Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Lifestyle

Working Mum, le retour

Hello la compagnie, comment ça va aujourd’hui ?

La working MAMA est de retour !! OH OUIIIII !! ça y est, je suis dans la place !! et il était temps ! 

4 ans sans travailler, 4 ans où j’ai pouponné, soigné, douillé, pleuré, déprimé … 4 ans de refus, de galères, de désespoir !

I’M BACK et ça fait du bien !!

Alors je ne vous cache pas que je suis crevée, mais alors d’une force !! Pourtant, ma reprise est douce hein, plus que douce d’ailleurs, mais cette méga coupure m’a totalement ramolli!

Je reste dans le secrétariat, toujours aussi technique, parce que je ne suis pas juste là pour jouer à répondre au téléphone et accueillir les clients. Non, il n’y a pas qu’une tâche à faire, ce serait trop simple ! Et c’est ça qui est fun, j’ai l’impression de retrouver mon ancien poste, entre facturation, contact client/fournisseur, gérer les services généraux, les commandes, les plantes (oui parce qu’il y a des plantes là bas, pratique pour un paysagiste haha), les appels d’offres, forcément le classement, les copies … je vous passe les autres tâches, parce que je ne les ai pas encore toutes vu. Bref! Ce poste est archi complet et carrément canon

Mais qu’est ce que je m’éclate ! Mon cerveau carbure à 1000 à l’heure, il faut faire plein de choses en même temps tout en restant concentrée pour éviter les bêtises.

Et puis, il y a l’assistante actuelle ! Clairement, elle est trop chou !! En plus pompier volontaire, elle n’est pas du genre à se prendre la tête ! Hyper carrée, mais très abordable, adorable, et dévouée à son travail. En fait, elle est très maniaque, mais c’est normal, c’est son poste qu’elle va me laisser et veut que tout soit parfait.

Et puis il y a le reste de l’équipe, dont le responsable de l’agence. Dès le premier jour, on se tape la bise, on se souhaite la bonne année, on mange la galette ! Le lendemain c’était croissants/pains au chocolat, le surlendemain, petit colis de gâteaux, cidre …

L’ambiance est vraiment bon enfant et ça me change ! C’est tout ce qu’il m’avait manqué dans mon ancien poste, des collègues, et une putain d’ambiance de fou malade !

Et ce qui me choque le plus, c’est que dans cette agence, les gens sont normaux! 

Non c’est vrai ! Faut s’absenter parce que son enfant est malade, ben, c’est pas grave, le travail sera fait au retour, ou un collègue prendra en charge les tâches les plus urgentes. On s’échange les voitures parce qu’il faut aller faire des petites courses (on est dans la cambrousse hein) … Plein de petites choses comme ça qui me changent totalement, et qui me rappellent le bon vieux temps, mon dernier poste en région Parisienne (big up à ma goonies!) 

La pression est pourtant très forte pour moi, parce que c’est le poste rêvé, l’entreprise rêvée, je ne dois pas me planter.

Pourtant mes douleurs sont très très très fortes ! Au point où dès que je rentre chez moi, j’évite de poser mon popotin sur une chaise. J’ai quand même sorti les électrodes pour endormir la douleur, repris les douches bouillantes pour être au taquet le lendemain, et la dernière nouvelle technique que j’ai trouvé, le bandage du bassin. (On sert son bassin avec une grande écharpe par exemple, on sert, on sert et on patiente). Ce matin en me levant, la douleur est passée à 3 au lieu de 9 la veille… C’est magique ce truc là. En fait, le principe même de cette technique est de soulager les muscles du bassin, adducteurs et tendons, mais aussi soulager la symphyse pubienne ! Certains sont pour, d’autres sont contres, mais moi je suis carrément pour, vu que ça  a marché sur moi, pour l’instant ! Du coup, la journée fut beaucoup simple à aborder.

Niveau fatigue ?

Je suis à ras les pâquerettes !

Couchée à l’heure des poules en même temps que la crevette, j’arrive même pas à sortir un billet, une vidéo ou répondre à un texto le soir … 

Mais je suis heureuse. Vraiment heureuse. Je revis, pour moi c’est une revanche. Une belle revanche sur la vie, sur les mauvaises langues, sur les envieux, et les méchancetés que j’ai pu entendre depuis 4 ans. Une belle revanche, et un gros fuck aussi parce que je retrouve peu à peu ma féminité, je retrouve le goût à la vie et à l’échange. Et puis, je ne serais plus tributaire de quoique ce soit ! 

C’est une liberté retrouvée, ma liberté.

Et ça, ça n’a pas de prix. 

J’ai passé 4 années formidables avec ma fille, j’ai adoré m’occuper d’elle et la voir grandir. Maintenant qu’elle est à l’école, je reprends ma carrière là où je l’ai laissé, pour de meilleures aventures, de plus belles rencontres.

A tous, je vous fais d’énormes bisous, je vous souhaite aussi de ressentir cette béatitude lorsque vous faites quelque chose de plaisant. Pour ceux qui galèrent encore à trouver du boulot, je vous donne le conseil de mon conseiller CAP EMPLOI

“pensez au marché caché…”

En gros, vous prenez votre téléphone, les pages jaunes, et vous appelez toutes les entreprises (à l’ancienne quoi). Certaines d’entre elles recherchent où ont le projet de recruter, et n’ont pas encore posté d’annonces. Tentez votre chance, ce n’est pas facile c’est sur et vous aurez des refus c’est certain, mais tentez quand même. On est toujours mieux servi que par soi-même.

A la prochaine les Zamis !!

Bonjour à tous, je suis Sarah de la Popotamfamily. Maman bretonne d'une petite crevette de 5 ans, nous partageons avec vous, toutes nos découvertes, nos tests, coups de cœur. Recettes de cuisine, lifestyle et tests en tout genre, bienvenue chez nous!

Un commentaire

  • le chat Mallow

    Et bien ! Quel engouement 🙂 ça fait plaisir en tout cas un article avec autant d’énergie positive ! Pour l’instant je suis enceinte et vu la pression collée à mon dernier job, je ne suis pas pressée pressée de reprendre. Et puis c’est mon premier donc forcément, j’ai envie de m’y consacrer un peu. C’est rassurant en tout cas de voir qu’il est possible de faire longue pause pour pouponner et pouvoir revenir à un poste qui nous convient !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :