Confinement
Lifestyle

La vie en confinement – 53ème jour

La vie en confinement

Hello la compagnie,

J’espère que vous, ainsi que vos proches, vous portez à merveille, malgré les circonstances actuelles.

Nous sommes enfin sortis de ces 53 jours de vie en confinement. En Bretagne, nous avons été chanceux de ne pas avoir beaucoup de personnes contaminées par ce virus. Une pensée toute particulière pour ceux qui ont vécu toute cette période comme un cauchemar réel, car autant le dire, beaucoup d’entres nous sont chanceux d’être encore là, en bonne santé, sans trou dans la gorge pour laisser place à un respirateur. Nous sommes chanceux, mais c’est désolant de voir que beaucoup ont vite oublié, pourquoi nous nous sommes tous mis entre parenthèses. Les gestes barrières, la distanciation sociale ont toujours leur importance dans cette lutte. Restez prudent, protégez-vous.

Je voulais prendre le temps aujourd’hui de papoter un peu, de partager avec vous, un petit bout de nous durant ce confinement.

D’ABORD LES POUET-POUET

ConfinementSuite au premier discours du Président, j’ai eu les pouet-pouet, comme beaucoup. Guerre par-ci, guerre par-là, les chaines d’infos qui se relaient pour ne parler QUE du Coronavirus, c’est fatiguant, stressant, angoissant…. 

Depuis le premier jour du confinement, je ne regarde les infos que le soir, histoire que l’atmosphère à la maison soit des plus sereine en journée.

Avant le confinement total, j’avais déjà commencé à faire le plein de courses quelques semaines avant. Je suis surtout partisane de ne jamais croire un politicien quand il nous dit “TOUT VA BIEN” ! Justement, c’est que tout va mal et qu’il faut anticiper.

Sans forcément acheter les gros pack de pq (parce que tu peux te laver les fesses avec une bouteille d’eau, dans un bidet, dans ta baignoire, au gant de toilettes…. y a plein d’astuces pour avoir les fesses propres!), j’ai surtout pris le strict nécessaire, pour ne faire que du fait-maison. Des œufs, de la farine, de la levure, fraîche et en sachets, quelques boîtes de conserves, des patates et du congelé (poissons, viandes..).

Mais tout ceci, au fur et à mesure. Il faut penser aussi aux autres. Aujourd’hui, les rayons sont vides, parce que les magasins veulent garder un stock raisonnable, mais aussi pour éviter aux gens de trop se servir d’un coup, et de créer donc une pénurie. 

CONFINE – On s’occupe comme on peut

C’est peut être pour certains une nouvelle angoisse qui voit le jour. Restez enfermé chez soi n’est jamais chose facile. Pourtant, il existe plusieurs astuces pour apprécier ces moments.

Les enfants l’ont bien compris. Ils sont heureux de vivre le confinement avec leurs parents. Ils vont enfin pouvoir profiter d’eux pleinement… à notre grand désarroi. Maman par-ci, Papa par-là, patience… On les a voulu ces petits monstres 😀 

Nous avons pris un certain temps d’adaptation. Peut être 3 à 4 jours, le temps d’organiser l’école à la maison, les jeux en dehors des activités scolaires… Je me suis m’y en tête qu’il fallait impérativement occuper la petite crevette pour qu’elle vive le mieux possible ce confinement. Car, au risque de l’oublier, nos enfants prennent tout de même tout cela comme une punition. Elle me demande souvent pourquoi elle ne peut pas faire les courses avec moi, pourquoi elle ne peut plus jouer au parc, pourquoi on ne peut sortir que 1h, pourquoi elle ne peut plus voir ses copines ….

Une nouvelle mission que je m’impose pour répondre au mieux à ses besoins. Une grosse pression au début, que j’ai réussi à relâcher pendant les vacances. Il y a eu des jours où tout se passait bien, mais il y en a quand même eu quelques uns où nous aurions dû rester couchés.

Maintenant je ne me prends plus la tête car tout ceci a vraiment un air de vacances. Le matin, on se lève quand on se lève. Après le petit déj, on s’habille, parce qu’il ne faut surtout pas rester en pyjama, on fait les devoirs, et ensuite c’est temps libre.

Préparation du repas, activités manuelles, jeux de sociétés, parfois un film en famille pour se faire plaisir et la journée est finie. Je vous le dis, sans prise de tête. On est tous ensemble, donc autant ne pas se marcher dessus, à hurler les uns sur les autres, ce n’est en rien constructif.

MAIS ! Je suis crevée ! Et oui, ce n’est pas de tout repos que de s’occuper à la fois, des enfants, du rangement de la maison, des repas et donc rangement de la cuisine…. 

Un anniversaire confiné

Cette année, la petite crevette a fêté ses 7 ans. Un anniversaire vraiment pas comme les autres. Nous avions prévu de le faire chez Youpi avec ses amis. La réservation était faite, payée ! Mais avec ce confinement, tout est annulé et bien sur non remboursé!

Tant pis, j’ai réussi à me faire livrer ses cadeaux grâce à KING JOUET où j’ai pu trouver le principal. On verra le reste pour noël prochain. Concernant le gâteau, j’avais préparé le matin un gâteau arc-en-ciel, qui a fait un gros bisou au carrelage alors que je l’emmenais au frigo ! Dégoûtée encore, surtout après 2h de cuisine et gaspillage de nourriture.

View this post on Instagram

𝑩𝒐𝒏 𝒂𝒏𝒏𝒊𝒗𝒆𝒓𝒔𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒎𝒂 𝒑𝒆𝒕𝒊𝒕𝒆 𝒄𝒓𝒆𝒗𝒆𝒕𝒕𝒆 🎂 🎉Vendredi 3 avril, ma petite crevette a fêté ses 7 ans. Déjà 7️⃣ ans, et tous les ans je me dis là même chose… Le temps passe trop vite. 🌟 En plus, cet anniversaire fut particulier puisque c'est le confinement. Pas de famille, amis… 🏡 Juste entre nous et c'est tout aussi bien comme ça. ↪️ J'ai quand même réussi, grâce à @amazon et @kingjouet_fr, à faire quelques petits achats. Heureusement qu'ils proposent encore un drive…. 👣 À ma petite fille, je te souhaite encore un merveilleux anniversaire ❤️ Bonne journée à tous 💋 🎉🎉🎉 #anniversaire #birthdaycake #gateaudanniversaire #mafillemavie #mafille #mumblog #mamanactive #mamancuisine #blogrennes #blogenfant #picsofday #pictureoftheday #moodoftheday #mood #instafood #instagood #instakids

A post shared by 🦛 PopotamFamily (@popotamfamily) on

J’ai donc opté pour un gâteau au chocolat classique surprise que je vous montrerais en vidéo. Finalement, il a eu son petit effet.

La petite crevette était ravie d’avoir fêtée ses 7 ans avec nous. Mais il lui manquait tout de même le reste de la famille, ses amis.. Skype apéro, what’s app anniversaire, les conversations à distance ont bien réussi à détendre tout le monde et surtout pouvoir profiter un peu des personnes chères à nos cœurs. 

LA VIE DE COUPLE

Entre nous, j’ai eu peur au début. Avec nos 2 caractères forts, je me suis dit qu’à un moment donné, ça va péter ! Pourtant, et grâce au confinement si je puis dire, ma relation avec mon mari n’est absolument plus la même qu’habituellement. En temps normal, c’est surtout de l’amour vache, épuisé par le quotidien, les journées difficiles et la fatigue qui prend le dessus. 

Là, nous avons décidé de vivre, au mieux pour notre fille comme pour nous, ce confinement comme il se doit, et surtout sans pression. Et sincèrement, on revient de loin.

Bon, il y a parfois des tensions qu’on arrive à gérer et canaliser. Mais nous nous découvrons de nouveau de jour en jour. Un peu comme un nouveau rencard, entre 2 légos et des dessins animés en fond ! 

Prendre le temps de vivre et de jardiner

Avec ce confinement, nous n’avons pas d’autres choix que de prendre le temps de faire des choses que nous avons mis trop longtemps de côté.

A commencer par se reposer, et prendre soin de soi. Même si la crevette nous sollicite beaucoup, pour jouer avec elle, pour l’occuper, je me dis qu’il est important que je me retrouve un peu dans ma bulle. 

Le fait-maison

Je m’aperçois également qu’avec cette nouvelle crise, il est bon de pouvoir se débrouiller par soi-même. D’où les recettes faites maison que je vous partage sur Instagram. D’abord pour vous donner des idées si jamais, comme moi, parfois vous séchez. Mais aussi parce qu’il va être certainement temps de repartir des bases saines en terme d’alimentation. Le monde a trop tiré sur la corde, il est temps que cela change.

View this post on Instagram

𝕸𝖆𝖈𝖆𝖗𝖔𝖓𝖘 𝖓𝖔𝖎𝖘𝖊𝖙𝖙𝖊 𝖋𝖗𝖆𝖒𝖇𝖔𝖎𝖘𝖊 . 🍡 Hello la compagnie, un peu de douceur aujourd'hui, en préparant de délicieux macarons à la poudre de noisette et à la framboise. . 🧁Le tout sur une base de meringue suisse. 😍 Cette fois ci, Je suis plutôt fière de mes coques et de leurs jolies colerettes, une belle réussite. . 🍓 J'ai également préparé la ganache, sans chocolat blanc, juste à base de : . 🔸 coulis de framboises (180g) préparé au #juiceexpert, 🔸60g de beurre, 🔸1 feuille gélatine, 🔸2 cac de fécule de maïs, 🔸1 œuf, ❇️le tout chauffé ensuite au #cookexpert durant 10 min à 90° . Ça déchire👌 ! . 🦄 Bon dimanche à tous et prenez soin de vous 💋 #mamancuisine #blogs #blogm#blogmum #recettefacile #cuisine #macarons #dimanche #blogfamille #blogculinaire #printemps #confinement #picsofday #pictureoftheday #pics #moodoftheday #onveutduvrai

A post shared by 🦛 PopotamFamily (@popotamfamily) on

Je n’ai pas spécialement envie de me lancer dans la grande cuisine, économie exige. Mais quelques petites recettes fun à porter de mains de tous portefeuilles, peuvent toujours faire plaisir. Sans oublier qu’il y a des jours où il est quasi impossible de prendre juste 5 minutes pour soi… Donc la cuisine est dans ce cas vite mise de côté.

CONFINE – DECONFINE, profitons simplement de la vie

J’ai adoré être confinée avec ma petite famille. Parce qu’il était vraiment temps pour nous de nous retrouver. De pouvoir profiter sans pression, de réapprendre à se connaitre, d’apprécier son chez-soi, peut être même d’envisager le meilleur pour l’avenir et de mettre un point final sur les choses négatives du passé.

Mais pour moi, être déconfinée me fait désormais peur. D’une part, à cause des inconscients, qui ne se protègent pas (je parle de ceux qui le veulent bien et qui n’ont rien à foutre de rien).

D’autre part, parce qu’on ne sait absolument rien de cette maladie. Pas de traitements, pas de vaccins, pas de vérités sur le pourquoi du comment, mais toujours autant de poudre aux yeux pour nous endormir gentiment.

Pour fêter les 40 ans du mari et le déconfinement, quoi de mieux que l’arrivée d’un nouveau bébé.... C’est tout récent, le sac n’est pas encore sorti car impossible de le voir à l’écho, mais le test est bien positif et la prise de sang aussi. Depuis  5 ans que je rêvais d’avoir un +++, il est enfin là. Enfin ! un beau bébé confiné 😉 La suite au prochain numéro ! Des bisoux doux les amis, prenez soin de vous !

 

 

 

Bonjour à tous, je suis Sarah de la Popotamfamily. Maman bretonne d'une petite crevette de 5 ans, nous partageons avec vous, toutes nos découvertes, nos tests, coups de cœur. Recettes de cuisine, lifestyle et tests en tout genre, bienvenue chez nous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :