Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Lifestyle

Harcèlement entre blogueurs, on en parle

Autant vous prévenir de suite, PAF comme ça, d’entrée de jeu, j’écris ce billet pour vider mon sac, sous le coup de la colère, parce qu’aujourd’hui, ça ne passe plus.

La soupape a pété, c’est la fin des haricots, oh punaise qu’est-ce qui va nous tomber sur le coin de la goule ??!!

Oui je me lâche, je sais bien, faut rester zen, calme, KEEP COOL, et laisser pisser-euh passer- sans rien dire….

LE COMMENCEMENT

En tant normal, je suis quelqu’un de super sympa, j’aime aider les gens c’est comme ça. Non je ne me jette pas de fleurs, pourtant ça me ferait du bien. Je reste souriante malgré les circonstances, je n’ai pas un mot plus haut que l’autre, je ne suis pas le genre de personnes à m’introduire dans la vie d’un(e) autre et la saccager avec des questions idiotes et personnelles qui ne regardent que moi. Non, je ne suis pas ce genre de phénomène qui se permet tout et n’autorise rien.

Tout a commencé lorsque je sympathise avec un(e) autre blogueur(euse) qui habite pas très loin de chez moi. 

Oh joie, quelqu’un comme moi qui cherche aussi des contacts pour des bons plans, pour une possible amitié avec le temps, et vu la proximité, cela rapproche encore plus, surtout dans ce monde impitoyable de la blogosphère, où la plupart des personnes se la joue perso!

Ah comme ce jour là j’étais heureuse…. Une personne vraiment adorable, on a beaucoup de points communs, un échange vraiment intéressant.

COMMENT LES CHOSES SE SONT MISE EN PLACE

Cela se fait en douceur, comme toujours. Un petit message par ci, un appel par là…

Des propositions alléchantes pour participer à plusieurs événements, mais toujours en jouant le rôle du chauffeur… Toujours une proposition à contre-partie, mouais c’est pas mon truc !

Afficher l'image d'originePuis de plus en plus de messages, incessants, des points d’interrogations à tout va… tous les jours … 

Là, cette idée farfelue me traverse l’esprit, je crois que je subis; à croire que j’ai passé commande pour le reste de ma vie !

J’ai l’impression d’avoir pris un abonnement à BOULET MAGAZINE! Si quelqu’un veut partager, y a pas de problème, j’ai ce qu’il faut en stock!

Je râle aujourd’hui, en couchant ces mots de colère, de frustrations, parce que je m’aperçois que je me suis fait bernée.

On m’emmerde l’existence sans raison, aucune sans rire! Cet harcèlement qui me guette au moindre faits et gestes, à la moindre parole, au moindre commentaire, qui sera de toute façon détourné, analysé et rebalancé dans ma tronche!

ACTION/RÉACTION

Afficher l'image d'origineMAIS OOOOH malheureux(se), comme ça ne marche pas! Je ne suis pas une personne soumise, je connais mes droits, et si je veux dire MERDE, STOP à cet harcèlement moral qui me tient à longueur de temps, surtout qui m’épuise, alors je te garde loin, très loin, touuuuuut labas labas où tu iras faire suer quelqu’un d’autre que moi! C’est cadeau, ça me fait plaisir!

Les gens au vis caché sont dangereux pour leur entourage, sauf qu’au début ça ne se voit pas. C’est très sournois, ça attaque au moment où on s’y attend le moins.

Au pire, prévoir une tapette à connerie, ça calmera un peu les esprits et défoulera surtout!

Au mieux, prendre ses billes et se barrer très vite avant que les choses ne soient plus compliquées.

Du coup, aujourd’hui, je n’arrive plus à réfléchir posément. A trouver le vrai du faux. Mon blog était et est ma fierté, mais j’ai du le laisser de côté quelques temps pour essayer d’émerger tant bien que mal.

COMMENT EN SUIS-JE ARRIVÉE LA ?

Ces derniers temps, je suis hyper stressée, fatiguée, avec un emploi du temps bien chargé.

A cause de ce manque de vigilance, je n’ai rien vu venir.

J’ai eu peur et je ne m’en suis pas rendue compte. Au départ, ces messages incessants me laissait indifférente puisque je ne répondais pas.

C’était des questions à tout va, sur tout ce que je pouvais partager sur mon blog, ou sur d’autres pages qu’on aimait tous les deux. C’était des questions portées directement sur mes partenariats, des questions plutôt indiscrètes. J’aime partager, mais il y a quand même des limites, non?!

Afficher l'image d'origineD’un coup, j’ai eu peur! Oui parce qu’en rejetant cette personne, j’avais peur qu’elle me salisse, qu’elle salisse mon blog à travers des commentaires désagréables que personne n’aime lire.

J’en ai tout de même parlé à des personnes de confiance sur une page d’entraide sur Facebook pour les blogueurs, et une personne a fait remarqué mon état d’esprit. TU AS PEUR? mais n’importe quoi!! moi? peur ? JAMAIS!!! ah ben finalement..……….

Alors quelle solution s’offre à moi ? Que dois-je faire ???

BANNIR ! Oui, la bannir totalement de ma vie, de ma page, de mon compte, de mon tel, de ma vie quoi !!! Je ne voulais pas blesser cette personne, si gentille et manipulatrice qu’elle soit ! Mais je dois penser à moi ! 

J’ai pris mon courage colérique à deux mains, et lui ai dis ma façon de penser, tout en restant courtois. Blocage de tout coté, elle ne pouvait plus me répondre.

Réaction à prévoir de son côté, incompréhension, colère, énervement, limite insulte, le propre du manipulateur démasqué ! Ce n’est pas grave, je me suis enfin débarrassée de toi !

Afficher l'image d'origineDonc, voilà, j’ai osé dire STOP! A cet harcèlement moral qui me suit comme un boulet, une sang-sue. Si je ne réponds pas, c’est que ça ne m’intéresse pas, j’ai le droit non ! Je t’ignore pour que tu me laisses tranquille pour que tu arrêtes de polluer mon esprit.

Mon vécu n’est pas le pire c’est sur même si ça dure depuis plusieurs mois, mais ce que je remarque c’est une gêne, une honte qui nous envahit, on n’ose pas en parler par peur des conséquences.

Mais flûte, on a le droit de vivre tranquille, si personne ne tape du poing sur la table, forcément, on se laissera envahir, et les choses prendront des proportions encore plus catastrophique !

Voilà, voilà, billet intime et colère du jour ! J’aime pas ce genre de situation, mais j’aime pas non plus qu’on me prenne pour une dinde ! 

A bon entendeur, je t’ai eu !

Bonjour à tous, je suis Sarah de la Popotamfamily. Maman bretonne d'une petite crevette de 5 ans, nous partageons avec vous, toutes nos découvertes, nos tests, coups de cœur. Recettes de cuisine, lifestyle et tests en tout genre, bienvenue chez nous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :